Accueil » Tourisme et voyages

Découvrir les musées de Normandie et la tapisserie de Bayeux

27 mai 2013 Pas de commentaire

 Visite des musées en Normandie

Le Bessin est une terre fertile en tradition et en patrimoine. Sac au dos, le voyageur lèvera le voile sur la vie d’antan. Il pourra ainsi s’arrêter au musée de la mine du Molay Littry classé premier musée minier de France. Il y découvrira les outils du minier, qui étaient considérés à cette époque-là comme à la pointe de la technologie ainsi que la célèbre pompe à feu des frères Périer (1800) ; il pourra s’immerger dans l’atmosphère particulière d’une galerie de mine reconstituée. Au sortir des sombres galeries, ses pas le guideront immanquablement vers le musée d’une ferme-moulin à eau où, le temps d’un instant, il deviendra fermier du XIXe siècle pour y découvrir l’outillage alors employé et le mécanisme des rouages du moulin à eau.
Ses pérégrinations le plongeront ensuite dans le musée du quotidien de nos grands-parents, à Saint Laurent sur Mer, puis au musée de Courseules dédié aux arts et traditions populaires qui racontent l’histoire locale. A ce moment-là, son esprit s’embarquera sur les maquettes de bateaux pour de surprenants voyages.

La Normandie est une région riche d’histoire depuis bien longtemps. C’est pourquoi il est intéressant d’obtenir plus d’informations sur les musées de Normandie.

 

Découverte des plages du débarquement et de la tapisserie de Bayeux

Outre la vie d’autrefois, de nombreux autres musées sont le recueil de souvenirs historiques, notamment  le débarquement de la Seconde Guerre mondiale : Arromanches, Avranches, Azzeville, Bayeux, Caen, Cherbourg, Ouistreham, Sainte Mère-Eglise, pour ne citer que les villes les plus connues, résonnent encore du cri des combattants des plages du débarquement. L’aventurier d’un jour pourra rendre hommage à tous ceux morts dans un combat acharné pour la libération de la France et il pourra éprouver l’art et la technologie militaire d’alors.
Enfin, le visiteur féru d’histoire ne manquera pas de rendre une visite à la célèbre Tapisserie de Bayeux. Elle est en fait une broderie sur toile de lin longue de soixante-dix mètres. Elle a été réalisée au XIe siècle afin de célébrer la conquête de l’Angleterre par Guillaume, duc de Normandie. Ses exploits y sont contés avec un luxe de détails stupéfiants où le vacancier pourra apprendre de nombreuses informations sur la tapisserie de Bayeux.

Laisser votre réponse

Ajouter votre comment ci dessous, ou laisser un trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi vous inscrire aux commentaires grace a notre flux RSS.

Restez courtois, en rapport avec l'article, pas de spam !

Vous pouvez utiliser ces balises html :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>