Accueil » LES TUEURS EN SERIE

Michel Fourniret: l’ogre des Ardennes

7 novembre 2012 Pas de commentaire

Retour sur le dossier de l’ogre des Ardennes. Qui est Michel Fourniret? Qui sont ces victimes? Quel a été son parcours? Le site actuschezvous revient sur ce personnage égocentrique.

Qui est Michel Fourniret?

Michel Fourniret est né le 04 avril 1942 à Sedan dans les Ardennes. Personnage très mystérieux, il parle rarement de son enfance. Les rares occasions où il parle de sa mère en particulier, il fait référence aux ouvrages « Poil de carotte » et « Vipère au poing ». Il a un frère André et une soeur décédée qui se prénommait Huguette. Son père, employé en métallurgie est un personnage absent et alcoolique.

Son parcours

Michel Fourniret est un passionné d’échec mais surtout de littérature. Il a d’abord servi dans les commandos de l’air en Algérie puis a occupé les postes de menuisier et d’ouvrier-fraiseur. En Belgique, il trouvera des petits boulots tels que maçon ou encore carreleur.

Il se marie une première fois en 1964, divorcera puis se remariera en 1970. De son premier mariage est né un premier enfant. Il aura lors de son second mariage 3 autres enfants.

Sa personnalité

De nombreuses expertises ont été réalisé sur ce personnage d’une cruauté incroyable. Michel Fourniret se dit lui-même « être un personnage mauvais, dénué de tout sentiment humain ». Une phrase qui fait froid dans le dos.

Fourniret est décrit comme égocentrique, calculateur et manipulateur. Il a, à de nombreuses reprises, utilisé la ruse pour attirer ces victimes. Il ne manifeste aucun remord pour les crimes abominables qu’il a commis et manifeste une indifférence totale pour les douleurs des familles.

L’expertise psychiatrique reconnait Fourniret comme un homme d’une extrême dangerosité, obnubilé par le fantasme de la virginité chez ses victimes.

Les affaires pour lesquelles Fourniret a été condamné

  • Isabelle Laville âgée de 17 ans. Elle a disparu le 11 décembre 1987 à Auxerre et a été découverte au fond d’un puit à Bussy-en-Othe en juillet 2006. Émile Louis, un autre tueur en série, a longtemps été considéré comme le meurtrier de ce crime.
  • Fabienne Leroy âgée de 20 ans. Elle a disparu à Châlon-en-Champagne et a été retrouvée dans un bois à proximité quelques temps plus tard. Elle a été violée puis tuée par balle.
  • Jeanne-Marie Desramault âgée de 22 ans. Elle a disparu le 18 mars 1989 à Charlevilles-Mézières. Fourniret indiquera où il s’est débarrassé du corps de sa victime. Elle sera retrouvée sur une de ces propriétés.
  • Elisabeth Brichet âgée de 12 ans. Elle a disparu le 20 décembre 1989 à Saint-Servais à proximité de Namur. Fourniret a violé et tué Elisabeth 36h après à son domicile. Marc Dutroux a longtemps été soupçonné de l’enlèvement d’Elisabeth jusqu’au jour où Fourniret a indiqué où se trouvait son corps. Il a été retrouvé dans la propriété de Fourniret à Sautou.
  • Natacha Danais âgée de 13 ans. Elle a disparu le 24 novembre 1990 à Rezé près de la banlieue Nantaise. Son corps a été retrouvé quelques jours plus tard dans les dunes de Brem-sur-Mer.
  • Farida Hamiche, compagne d’un ancien compagnon de cellule de Fourniret a été tuée en 1990 dans les Ardennes. Le corps n’a jamais été retrouvé. L’enquête suit son cours.
  • Céline Saison âgée de 18 ans. Elle a disparu en 2000 à Charlevilles-Mézières. Son corps a été retrouvé en Belgique.
  • Mananya Thumpong âgée de 13 ans. Elle a disparu le 05 juin 2001 à Sedan. Ses ossements ont été retrouvé dans le bois de Nollevaux en Belgique.

Ses condamnations

  • Entre 1966 et 1973, Fourniret a été condamné pour des faits de violence et de voyeurisme à Nantes et à Verdun.
  • Le 25 mars 1984, Fourniret a été incarcéré à Paris pour une dizaine d’agressions et de viols sur des personnes mineures.
  • Le 26 juin 1987, Fourniret  a été condamné à 5 années de prison ferme + 3 années de mise à l’épreuve par la cour d’Assises de l’Essonne.
  • Le 28 mai 2008, Fourniret a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité incompressible. Il purge sa peine à la prison de Châlons-en-Champagne.

Sa complice

Michel Fourniret a été entouré par son épouse dans de nombreux crimes. Comment peut-on ne rien dire? Se taire devant tant de cruauté. Qui est-elle?

Monique Olivier, divorcée de Fourniret le 02 juillet 2010 est née le 31 octobre 1948. Elle a été accusé de « complicité de meurtre » et de « non-dénonciation de meurtre«  dont elle connaissait l’existence.

Elle a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d’une période de sûreté de 28 ans. Monique Olivier purge sa peine à la prison de Valenciennes.

Les meurtres qui pourraient être attribués à Fourniret?

Il subsiste toujours de nombreux doutes concernant certaines affaires criminelles. Fourniret pourrait-il aussi être l’investigateur de ces crimes? Des enquêtes sont toujours en cours.

  • Juillet 1988: Marie-Angèle Domèce, jeune femme handicapée mentale âgée de 19 ans disparait à Auxerre à la sortie du foyer Leclerc de Fourolles.
  • 1990: Joanna Parrish, une jeune femme britannique âgée de 20 ans disparait au mois de mai. Elle a été retrouvé dans une rivière près d’Auxerre. Joanna a été violée puis tuée.
  • 2008: Farida Hamiche, la compagne d’un ancien compagnon de cellule de Fourniret disparait. Ce dernier a avoué l’avoir tué mais son corps n’a pas été retrouvé. Fourniret n’a pas été jugé pour ce crime. L’enquête continue.
  • Fourniret a été interpellé en Belgique le 26 juin 2003. Les autorités de Belgique soupçonnaient Fourniret pour les rapts d’autres enfants. A l’époque de l’arrestation, les enquêteurs français travaillaient sur la disparition d’Estelle Mouzin. Fourniret a été entendu mais il niera être à l’origine de l’enlèvement de la petite. Dans les scellés du dossier Fourniret, il existe des morceaux de gants noirs et des morceaux de lacets blancs. Le 21 mai 2010, l’avocat de la famille d’Estelle Mouzin a demandé une expertise à la justice française: la petite portait des bottes à lacets blanches et avait des gants noirs le jour de sa disparition. Aucune nouvelle de l’expertise. L’enquête sur Estelle Mouzin est toujours ouverte.
  • 1974: Meurtre de Marie-Dolorès Rambla. La fillette a été enlevé dans la région de Berre à proximité de Marseille. Christian Ranucci a été interpelé, condamné à mort et guillotiné en 1976. Un quotidien belge a révélé que Fourniret se trouvait dans la même région au moment du crime. Lui-même aurait orienté les enquêteurs et même d’après des photos d’archives, assisté au procès de Ranucci. Le Procureur de Charlevilles-Mézières a précisé qu’il n’existait aucun élément qui pourraient incriminer Michel Fourniret.

 

Article similaire:  Farncis Heaulme: le Routard du crime

 

 

 

 

Laisser votre réponse

Ajouter votre comment ci dessous, ou laisser un trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi vous inscrire aux commentaires grace a notre flux RSS.

Restez courtois, en rapport avec l'article, pas de spam !

Vous pouvez utiliser ces balises html :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>