Accueil » Immobilier

Viager : prévoir une retraite plus confortable

31 octobre 2012 Pas de commentaire

Depuis des nombreuses années, la pension versée mensuellement aux retraités n’en finit pas de diminuer. Cela explique d’ailleurs une grande partie de l’engouement actuel pour le viager qui reconquiert ses lettres de noblesse. Quel en est le principe ?

Des fins de mois plus souples

Quand on est actif et que du jour au lendemain on se retrouve avec une retraite qui atteint péniblement les 50% de ce que l’on percevait auparavant, il n’est pas toujours facile de joindre les deux bouts. Pire, cela ne permet généralement pas de profiter d’une retraite amplement méritée.

Ce phénomène s’accentuant plus rapidement ces dernières années, de plus en plus de propriétaires se tournent vers le viager alors que ce type de ventes immobilières a longtemps été délaissé. Il faut dire que c’est actuellement le seul moyen qui permettent d’arrondir sa retraite et ce, à vie.

 

Les grandes lignes

Lors d’une vente en viager, tout comme on le fait pour une vente immobilière classique, il y a d’abord évaluation du bien. Les règles sont les mêmes : les diagnostics obligatoires doivent être effectués et la signature se fait devant le notaire. En réalité, ce qui change, c’est le mode de règlement : le futur propriétaire n’a nul besoin d’aller négocier un prêt auprès de sa banque, il verse directement au vendeur une mensualité, ce que l’on nomme la rente.
Contrepartie de cet avantage fait à l’acheteur, le propriétaire peut continuer à habituer jusqu’à la fin de ses jours dans sa maison ou son appartement.

Pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous sur http://www.interviager.fr/contenu/viager ou contacter Interviager.fr

Laisser votre réponse

Ajouter votre comment ci dessous, ou laisser un trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi vous inscrire aux commentaires grace a notre flux RSS.

Restez courtois, en rapport avec l'article, pas de spam !

Vous pouvez utiliser ces balises html :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>