Accueil » CRIMES

Saint-Arnoult-en-Yvelines: assassinat du chef de la police municipale le coupable présumé a été interné

3 décembre 2012 Pas de commentaire

Le chef de la police municipale a été égorgé dans son bureau par l’ancien compagnon de son épouse.

Rappels des faits

Les faits remontent au vendredi 30 novembre 2012 en début d’après-midi. Le chef de la police municipale, Cédric Josso, âgé de 38 ans et père de deux enfants, a été mortellement agressé à l’arme blanche par l’ancien compagnon de son épouse.

L’alerte a été donné par un proche de l’agresseur qui avait reçu un sms l’informant qu’il allait tuer le chef de la police municipale et son ex-compagne. La femme a pu être mise en sécurité.

L’individu s’est rendu de lui même à la gendarmerie, les mains couvertes de sang. Son placement en garde à vue a été immédiat.

L’agresseur

L’agresseur est un homme âgé de 45 ans qui exerce la profession de chauffeur routier. Son placement en institution psychiatrique a été inévitable. Il se trouve dans l’incapacité de répondre aux questions des enquêteurs actuellement.

Le parquet précise que l’internement a fait suite à une expertise psychiatrique.

Pourquoi un tel acte?

Visiblement, le chauffeur routier n’aurait pas supportait que son ex-compagne quitte la région.

Le chef de la police municipale avait demandé à être muté près de Béziers indique le Syndicat de défense des policiers municipaux (SDPM).

A lire aussi

La police municipale sous le choc, le chef égorgé dans son bureau

 

Laisser votre réponse

Ajouter votre comment ci dessous, ou laisser un trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi vous inscrire aux commentaires grace a notre flux RSS.

Restez courtois, en rapport avec l'article, pas de spam !

Vous pouvez utiliser ces balises html :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>