Accueil » CRIMES

Ajaccio: Andy reconnu irresponsable de ses crimes, la famille dans la stupeur

19 novembre 2012 Pas de commentaire

Le procès du jeune Andy, accusé d’avoir assassiné ses parents et ses deux frères en 2009 laisse une famille dans l’incompréhension la plus totale.

Les faits remontent à la nuit du 11 au 12 août 2009. Andy s’est emparé d’un fusil, a tué ses parents puis ses deux frères âgés de 10 ans. Il a été retrouvé sur la plage en possession de quelques affaires et objets de valeur.

Un procès attendu par la famille

Le procès de ce jeune homme âgé aujourd’hui de 19 ans s’est déroulé à huit clos, l’accusé était mineur au moment des faits.

De nombreuses expertises ont révélé que l’adolescent était au moment des meurtres partiellement « conscient » de ses actes et qualifié de « dangereux ».

La responsabilité pénale de jeune Andy était au cœur du procès.

Un verdict inacceptable pour la famille

Après six heures de délibération, la Cour d’Assises pour mineurs de Corse du Sud a déclaré le jeune homme irresponsable de ses actes la nuit où ses parents et ses frères ont été abattu.

La cour a jugé que le jeune Andy était « irresponsable pour un trouble mental ayant aboli le discernement au moment des actes  » Verdict qui fait polémique.

Ce verdict plonge la famille des quatre victimes dans un profond désarroi.

Durant le procès, le jeune homme est resté imperturbable. Il a reconnu les faits qui lui étaient reprochés mais a été incapable d’expliquer son geste.

Les experts nommés pour le procès n’ont pu réussir à se mettre d’accord sur la responsabilité du jeune homme. Certains jugeaient Andy partiellement conscient alors que d’autres à l’inverse, jugeaient le jeune homme entièrement responsable. Un désaccord qui a semait le doute dans les esprits.

La colère de la famille

La famille profondément choquée n’a obtenu aucune réponse de la part du jeune homme.

Le grand-père n’accepte pas ce verdict qu’il juge scandaleux. Il ressent de l’incompréhension et de la haine. Toute la famille ne désirait qu’une chose: « comprendre pourquoi il avait abattu sa famille »

La suite pour Andy

Le jeune homme n’a pas regagné la cellule à la prison de Borgo où il a été incarcéré trois années. Il a passé sa première nuit à l’ hôpital psychiatrique d’Ajaccio.

Il devrait probablement être transféré d’ici quelques jours à Avignon au centre de Montfavet.

Il a comme projet de continuer ses études. Andy souhaite exercer la profession de dentiste et a obtenu son baccalauréat en prison.

A lire aussi

Ajaccio: meurtre d’une famille, le fils jugé pour avoir tué ses proches

 

Laisser votre réponse

Ajouter votre comment ci dessous, ou laisser un trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi vous inscrire aux commentaires grace a notre flux RSS.

Restez courtois, en rapport avec l'article, pas de spam !

Vous pouvez utiliser ces balises html :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>